Mercredi 20 Septembre 2017
Bulletin
Daixois
  ABONNEMENT
Newsletters/SMS
  Allo Mairie
   03 80 56 54 12  
 
Accès rapide Rubriques
Accueil > Environnement > Qualité de l'air
Qualité de l'air
La surveillance de la qualité de l'air ambiant est assurée en France par des associations agrées, chargées pour le compte de l'Etat et des pouvoirs publics, de la mise en oeuvre des moyens de surveillance sur le territoire.

En Côte d'Or, et plus particulièrement sur Dijon, la surveillance de la qualité de l'air est menée par l'association ATMOSF'air BOURGOGNE Centre-Nord, membre de la Fédération ATMO qui rassemble toutes les AASQA de France.


Ses missions :

  • Surveiller: la qualité de l'air à l'aide de stations fixes de mesures.
  • Etudier: les phénomènes de la pollution atmosphérique afin d'améliorer les connaissances dans ce domaine.
  • Prévenir: la population de l'influence des comportements individuels sur notre qualité de l'air par l'intermédiaire de campagnes de vulgarisation.
  • Informer: le grand public sur la qualité de l'air et son évolution et alerter les autorités en cas de pics de pollution.

>
La surveillance de la qualité de l'air s'effectue, entre autres, par le calcul de l'indice ATMO.

Qu'est-ce que l'indice ATMO ?


L’indice ATMO est un indicateur de la qualité de l'air qui repose sur les concentrations de 4 polluants (dioxyde d'azote, particules de type PM10, ozone, dioxyde de soufre). Il est calculé à partir des données de sites urbains ou périurbains de fond afin d'être représentatif de la pollution de l'air sur l'ensemble d'une agglomération. Cet indice permet de disposer d'une information synthétique sur la pollution atmosphérique urbaine de fond, et il est calculé chaque jour dans toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants.


A quoi sert l'indice ATMO ?


La pollution de l'air est un phénomène complexe lié à la présence de nombreux polluants dans l'air ambiant. L'indice ATMO a pour objectif de disposer, au moyen d'un seul indicateur; d'une information synthétique sur cette pollution. Il répond également au souci de satisfaire le droit à l'information sur la qualité de l'air qui figure au premier rang des objectifs de la loi sur l'air et l'utilisation rationelle de l'énergie.

LIEN UTILE :