Mercredi 20 Septembre 2017
Bulletin
Daixois
  ABONNEMENT
Newsletters/SMS
  Allo Mairie
   03 80 56 54 12  
 
Accès rapide Rubriques
Accueil > Environnement > Espaces boisés > Les bois du Plain Saint Laurent
Les bois du Plain Saint Laurent

Une gestion durable du patrimoine forestier communal


Après avoir dressé début 2008 un état du patrimoine forestier de la Commune et constaté un délabrement des espèces et un manque significatif d’entretien depuis de longues années, la Municipalité et le comité Travaux ont décidé de mettre en œuvre, très rapidement, un plan de sauvegarde et de valorisation des espaces boisés du territoire, en particulier les bois du Plain Saint Laurent.
 
Dès mai 2008, l’O.N.F. est sollicité pour inventaire ; procédure indispensable avant de missionner un expert pour l’élaboration d’un plan de gestion d'une durée de 10 ans, avec les objectifs suivants :

  • offrir une plus grande facilité d’accès, tout en évitant les possibilités de pénétration par tous véhicules à moteur ;
  • une remise en état de la circulation piétonnière à l’intérieur du massif par le biais de cheminements existants ;
  • une perméabilité de vue vers l’extérieur selon des axes remarquables ;
  • une réhabilitation de la vocation de l’aire de repos.
 
En 2010, nos services techniques ont également été mis à contribution pour :

  • abattre une trentaine de sujets morts plus particulièrement dans le bois de pins situé entre le cimetière et les terrains de sport ;
  • remplacer la haie végétale séparant les deux cimetières par une barrière en bois ;
  • supprimer la barrière métallique délimitant l’aire de repos ;
  • fabriquer et installer, à divers endroits, des bancs en bois.
 
En 2011, le comité Travaux a fait appel, les 12 mars et 16 avril, aux Daixois pour le nettoyage du bois ; nettoyage qui consistait à un débroussaillage, à l’élargissement des allées et à l’enlèvement des déchets.
Pour finaliser le travail engagé, nous solliciterons le concessionnaire gestionnaire de l’eau potable pour la suppression ou, au pire, l’habillage de la clôture béton entourant le château d’eau (La suppression étant la solution idéale car elle permettrait la création d’un point de vue sur la butte de Talant).

En 2013, Un bilan de ces différentes opérations sera effectué avec le représentant de l’O.N.F.
 
Une réflexion sera prochainement menée sur la création d’un chemin de randonnée empruntant les allées forestières mais ne se limitant pas aux seuls bois du Plain Saint Laurent.